A brief (and personal) history of FrenchPop #6

 

Delahaye

Oui Oui – Les cailloux ( Chacun tout le monde – 1989) Le groupe d’Etienne Charry avec Michel Gondry à la batterie !

Da Capo – Luxury (Minor swing – 1997) De la  » Dentelle du Puy » titraient les Inrocks en 1997 au sujet de l’album de Da Capo . Titre largement mérité comme le montre ce lumineux et délicat « Luxury ».

Dionysos – Tes lacets sont des fées (Monsters in love – 2005)  Inusable morceau de Mathias et sa bande avec un album qui marque une étape importante dans l’histoire du groupe : l’apparition du Ukulélé dans la musique de Dionysos ! À réécouter sans modération en attendant Vampire en pyjama à paraître très prochainement.

Phoenix – Consolation prizes (It’s never been like that -2006) L’album qui m’a fait aimer Phoenix. J’avais plutôt bien aimé United mais pas du tout accroché à Alphabetical … Et puis il  y a eu ce 3ème disque enregistré dans les conditions du live . Plus direct , plus rock . Comme le brillant et très Smithien (..je trouve..) Consolation Prizes.

Florent Marchet – Rio Baril (Rio Baril – 2007) L’album qui m’a fait aimer Florent Marchet ! Superbe disque de chanson française avec en points d’orgue les formidables  France 3 et Rio Baril ( …et l’instrumental Belvédère en ouverture … une merveille !) .

 

Tahiti Boy & The Palmtree Family – 1973 (Songs of vertigo -2008) Avant de mettre de l’électronique dans sa musique , Tahiti Boy fabriquait de chouettes chansons psychédéliques et colorées .. un peu nos Gorky’s Zygotic Mynci à nous …

Granville – Crevecoeur (Les voiles –  2013) 2013 fut une belle année pop française avec les très réussis  premiers essais d’Aline , Pendentif et Granville . On a beaucoup entendu Jersey mais j’ai une tendresse particulière pour ce morceau, le bien nommé « Crèvecoeur ».

Yules –  Now my heart is full  (Vauxhall & us – A french tribute to Morrissey 2014) Sur le très chouette album de reprises de Momo , Yules réinterprétaient de fort belle manière ce grand morceau et faisaient se rencontrer Simon & Garfunkel et les  Smiths ! Avec une jolie pochette en prime !

A brief (and personal) history of FrenchPop #5

Jean-François Coen – Roy Bean (1993 – La Tour de Pise) Magnifique « chanson western » extraite d’un  album qui n’a pas vieilli d’un cheveu .

Notre Dame – Une faiblesse de la nature (1998 – Chansons Françaises)  20 avant La Reproduction , Arnaud Fleurent Didier convoque Michel Legrand et les BO de films des années 70 pour composer de chouettes chansons françaises.

Tango – Hey Paul (1995 – Tango)  Un minitube  sur l’unique album de Tango, avec au chant et à la guitare un certain Frédéric Fortuny que l’on retrouvera plus tard aux côtés d’Autour de Lucie.

Lemon Curd – Freezing Manchester (1998- Kissing the Blarney Stone ) La pop nostalgique made in Bordeaux tournée vers l’Angleterre des années 80 avec un ce Kim à la batterie et Laurent Barnaud alias Fandor à la basse.

Quatre – Confessions d’un homme moderne (1995 – Un jour j’irai en Norvège) Un très beau titre d’un ep d’un des multiples projets de Philippe Lavergne (Les Freluquets , Aujourd’hui Madame , Country Club).

Pendentif – Riviera ( 2011 – Pendentif ep) Retour à Bordeaux avec un des premiers morceaux des pétillants Pendentif que l’on retrouvera 2 ans plus tard sur leur très réussi « Mafia douce » . 

 

A brief (and personal) history of FrenchPop #4

 

Afficher l'image d'origine

Ludovic Triaire – Emma (Ludovic Triaire 1994)  Un album que j’adorais sur une cassette malheureusement égarée …. La gouaille de l’ex-chanteur des Loups sur des mélodies British où l’on roulait en Aston Martin en étant secrètement amoureux d’Emma Peel !

 

Yachines – I believe (Fancy Kane – 1996)  Olivier Brion , de Dorian Gray  à Discover et Ohio , en passant par Yachines , un de nos plus beaux artisans pop …

Los Chicros – Back in the wild  (too cool for school – 2004) Les mystérieux Los Chicros m’avaient emballé avec leur 1er album très cool et ce très réussi retour à l’état (doucement) sauvage.

1973 – Simple song (for a complicated girl) (Bye bye cellphone 2010) Un de mes albums préférés de 2010 des trop méconnus et très classes 1973 .

Any Version Of Me – You can call me a liar (A matter of time – 2012)

Un autre secret (trop bien gardé) de la  pop héxagonale , les Beach Boys en ligne de mire …

Orval Carlos Sibelius – Good remake (Super forma – 2013)  Un pseudonyme de savant fou qui aurait découvert la recette de la chanson pop parfaite dans son laboratoire secret …

Alba Lua – When i’m roaming free (Inner seasons- 2013)  Une mélodie brillante  pleine de guitares et de c(h)oeurs lumineux !

Mermonte – Fanny Giroud (Audiorama – 2014) Magique et sautillante …Fanny Giroud , une de mes meilleures copines  de l’an passé !