A brief (and personal) history of FrenchPop #6

 

Delahaye

Oui Oui – Les cailloux ( Chacun tout le monde – 1989) Le groupe d’Etienne Charry avec Michel Gondry à la batterie !

Da Capo – Luxury (Minor swing – 1997) De la  » Dentelle du Puy » titraient les Inrocks en 1997 au sujet de l’album de Da Capo . Titre largement mérité comme le montre ce lumineux et délicat « Luxury ».

Dionysos – Tes lacets sont des fées (Monsters in love – 2005)  Inusable morceau de Mathias et sa bande avec un album qui marque une étape importante dans l’histoire du groupe : l’apparition du Ukulélé dans la musique de Dionysos ! À réécouter sans modération en attendant Vampire en pyjama à paraître très prochainement.

Phoenix – Consolation prizes (It’s never been like that -2006) L’album qui m’a fait aimer Phoenix. J’avais plutôt bien aimé United mais pas du tout accroché à Alphabetical … Et puis il  y a eu ce 3ème disque enregistré dans les conditions du live . Plus direct , plus rock . Comme le brillant et très Smithien (..je trouve..) Consolation Prizes.

Florent Marchet – Rio Baril (Rio Baril – 2007) L’album qui m’a fait aimer Florent Marchet ! Superbe disque de chanson française avec en points d’orgue les formidables  France 3 et Rio Baril ( …et l’instrumental Belvédère en ouverture … une merveille !) .

 

Tahiti Boy & The Palmtree Family – 1973 (Songs of vertigo -2008) Avant de mettre de l’électronique dans sa musique , Tahiti Boy fabriquait de chouettes chansons psychédéliques et colorées .. un peu nos Gorky’s Zygotic Mynci à nous …

Granville – Crevecoeur (Les voiles –  2013) 2013 fut une belle année pop française avec les très réussis  premiers essais d’Aline , Pendentif et Granville . On a beaucoup entendu Jersey mais j’ai une tendresse particulière pour ce morceau, le bien nommé « Crèvecoeur ».

Yules –  Now my heart is full  (Vauxhall & us – A french tribute to Morrissey 2014) Sur le très chouette album de reprises de Momo , Yules réinterprétaient de fort belle manière ce grand morceau et faisaient se rencontrer Simon & Garfunkel et les  Smiths ! Avec une jolie pochette en prime !

Publicités

PoPenStock#10

 

Bordeauxxx – Blush    Outre leur patronyme qui plaira aux amateurs de bons vins , ces anglais distillent avec talent  des morceaux pop vitaminés et efficaces . Sans nouvelles depuis 3 ans , les voici de retour avec un EP intitulé Playdaze dans la même lignée que les précédents. Bien planqué en 4ème position , on jettera une oreille attentive sur  Blush … une introduction toute en douceur pour un final à rougir de plaisir !

https://bordeauxxx.bandcamp.com/

 

The Golden Eaves  – No others Derrière cette mélodie « Belle and Sebastianesque » aux guitares scintillantes se cachent deux artistes confirmés de la scène indie américaine   : Brent Kenji (The Fairways, Clay Hips) et Joe Brooker (The Pines, The Foxgloves) . Chacun appréciait les chansons de l’autre , ils ont donc décidé d’en écrire ensemble, pour notre plus grand plaisir.

https://thegoldeneaves.bandcamp.com/

 

Harley young and the haymakers – Margate girlfriend  On sait la scène Australienne très prolifique   . Nouvelle illustration avec ce chouette groupe de Brisbane. Si l’album Flinders parade est passé relativement inaperçu dans nos contrées (malgré ce superbe et irresistible Margate girlfriend !) , gageons que le prochain en cours d’enregistrement  sous la houlette de John Willsteed (qui a collaboré avec les Go-Betweens et The Apartments ..) connaîtra un sort meilleur …

https://harleyyoung.bandcamp.com/

 

Fazerdaze – Little uneasy     De la pop de chambre au sens propre du terme puisque la jeune Néo-Zélandaise Amelia Murray imagine et enregistre de jolies mélodies entre dream pop et shoegazing à la maison . Le tout avec beaucoup de talent comme le montre cet irrésistible Little uneasy … 

https://fazerdaze.bandcamp.com/

 

Miracle Strip – Daydreams of crashing        L’an passé,les deux frangins écossais de Miracle Strip ont signé un chouette album : Magic Milk .Il est encore temps de découvrir leur  musique  aux réminiscences 80’s , à mi-chemin entre les Magnetic Fields et The Radio Dept.

https://miraclestrip.bandcamp.com/

 

Winona Forever – Mikhail Baryshnikov   Ceux-là sont faits  pour être célèbres ! Un nom de groupe inspiré d’un fameux tatouage , une chanson hommage au grand danseur étoile … Musicalement , pas sûr que leurs mélodies anguleuses et leurs guitares lames de rasoir (mais pas rasantes) ne finissent en haut des charts. Qu’importe , le capital affectif lui est immense !

https://winona4eva.bandcamp.com/

 

No Vacation – Draem girl   Un morceau frais et  charmant comme la demoiselle qui figure sur la pochette du disque . No Vacation est un duo basé à San Francisco  qui propose une pop sensible et mélodique . Cette draem girl nous laisse rêveur !

https://novacationgrrl.bandcamp.com/

 

Giorgio Tuma – My last tears will be a blue melody     Hébergé sur Elefant Records depuis 2011, l’Italien Giorgio Tuma combine la pop baroque des 60’s , la bossa d’Antonio Carlos Jobim et les bandes originales de films des années 70. Après une collaboration remarquée avec Laetitia Sadier (Stereolab) en 2015 , voici qu’il nous offre ce magnifique morceau , avant coureur d’un nouvel album à venir,  qui inspire douceur et beauté … tout ce que l’on souhaite pour cette nouvelle année ..

https://elefantrecords.bandcamp.com/album/my-last-tears-will-be-a-blue-melody