International Cat Day !

56c968b909bfac6e6da999b351020bcf

C’est aujourd’hui la journée internationale des chats ! Et pourquoi donc une journée consacrée aux mutins  matous me direz-vous ? Et bien … aucune idée !!

Voilà en tous cas l’occasion pour moi  de répertorier et de poster des chansons pop mentionnant les chats .  Voici donc une liste non exhaustive !

Non exhaustive car si vous avez d’autres titres à proposer – j’en ai sans doute oublié d’excellents – n’hésitez pas à le faire (rubrique commentaires).

Today is the International Day of Cats! And why, then, do you say a day devoted to the cats ? Well … no idea !!

Here is in any case the opportunity for me to list and post pop songs mentioning cats. Here is a non exhaustive list!

Not exhaustive because if you have other titles to propose – I have probably forgotten excellent – do not hesitate to do it (comments section).

Look Blue Go Purple – Cactus Cat  (1986)

 

Lush – Cat’s chorus (1994)

 

Pipas – A cat escaped (2002)

 

The Lucksmiths – Cat in sunshine (1993)

 

Belle and Sebastian – The cat with the cream (2015)

 

Bmx Bandits – Cats and dogs (1993)

 

The Lilac Time – A cat on the long wave (2015)

 

The Clean – Big cat (1990)

 

The Rifles – Fat cat (2006)

 

The Hot Rats – The Lovecats (2009)

 

The Kooks – Lonely cat (2006)

 

Palma Violets – Step up for the cool cats (2013)

 

Her Space Holiday – Black cat balloons (2011)

 

The Guillemeots – Cat’s eyes (2005)

 

Nouvelle Vague – All cats are grey (2016)

 

Catatonia – Lost cat (1996)

 

Cat’s Eyes – Cat’s Eyes (2011)

 

The Jazz Butcher Conspiracy – Big cats (2000)

 

King Kreosote – Jump at the cats  (2005)

 

The Pogues – Wild cats of Kilkenny (1985)

 

The Sugarcubes – Cat (1988)

 

Dionysos – La métamorphose de Mister Chat (2005)

Publicités

Michael Knight – Physics is out to get me

 

Michael Knight : si ce nom vous dit quelque chose alors c’est que vous étiez peut-être  fan de la série K2000 puisqu’il s’agit du nom du personnage joué par l’inénarrable  David Hasselhoff.  Rien à voir à priori (ou alors la subtilité du rapport m’aura échappé..) avec le Michael Knight que je vais évoquer maintenant et qui  est le projet de Richard Murphy (Chant , compositions , arrangements ), Irlandais expatrié à Berlin et de Martin Petersdorf (Batteur , compositions).

Depuis ….. 1902 (c’est la date de sortie du premier EP qui figure sur leur site Bandcamp), Michael Knight fabrique une pop de chambre décrite  comme « Un mariage mutuellement parasite mais malheureusement incontournable de l’humour noir élégant de Vladimir Nabokov et les sensibilités pop sophistiquées de Burt Bacharach ».. Voilà qui décrit assez bien ce que l’état d’esprit de leur musique et ce que l’on ressent à l’écoute de ces 13 morceaux  baroques teintés d’excentricité . Baroque donc , orchestrale également , voilà deux adjectifs qui collent parfaitement à la musique de Michael Knight . Et qui dit orchestrale dit orchestre ! Nos deux compères  se sont donc entourés d’amis musiciens pour venir enrichir le son de leurs chansons à coup de cordes , de cuivres et de (jolis)  c(h)oeurs !

 

Et le résultat est épatant ! Entre hymnes pop enthousiasmants , cavalcades  irresistibles (Physics  is out to get me, Clichés , Miss Anthropy , Sure,Call over! …) et titres plus calmes mais tout aussi réussis ( les solennels Blugh ,Life Hacks #36 and #37 , le celeste Being and snowthingness , l’adorable Hang on, i need to count the stop again) , on voyage au pays merveilleux de la pop de chambre où l’on croise pêle-mêle d’illustres fantômes du passé (Beach Boys , The Left Banke , Burt Bacharach ..) et d’estimables artistes contemporains tels The Divine Comedy (Irlande oblige …) , Belle and Sebastian ou encore les trop méconnus  Heavy Blinkers.   Je vous engage donc à  découvrir au plus vite les  fabuleuses aventures musicales  ce fier et attachant chevalier , sorte de Don Quichotte de la pop !

 

Pour en savoir et en écouter plus :  http://michaelknight.bandcamp.com/