Bilan Albums #2016 (10 –>1)

 

10 – The Pooches – The Pooches

Un grand petit disque !! L’album des écossais offre en moins de 25 minutes un concentré de mélodies au charme désarmant dont on ressort le coeur léger . 10 petites sucreries jamais écœurantes et dont le goût ne s’évente pas avec le temps . Rafraîchissant !

https://thepooches.bandcamp.com/album/the-pooches

9 –  Plume of Feathers – Plume of Feathers

Un album concept qui nous fait plonger avec délectation dans l’univers de la culture « Pub » Britannique . On est là pour boire des coups , évoquer des souvenirs , causer foot avec les potes , prendre du bon temps tout simplement . Du bon temps , c’est exactement ce que nous apportent ces chansons , le tout baigné d’une nostalgie d’une certaine époque révolue.

https://plumeoffeathers.bandcamp.com/

8 – Spearmint – It’s time to vanish

Afficher l'image d'origine

Retour gagnant pour Shirley lee et sa bande . Sans renouer avec la fulgurance des débuts , les Londoniens montrent qu’ils savent encore écrire des mélodies addictives plus (Sunflower eyes , I used to run , In the shade ) ou moins (Man and the Moon , You woke up the worst man ) immédiates.  À noter également « Break with me »(magnifique ballade)  et « Sleepy Head » ( formidable chanson à tiroirs ) qui prouvent (comme si cela était encore nécessaire …) que  Shirley Lee est un des songwriters les plus doués de sa génération.

http://www.spearmint.net/

7- The Last Shadow Puppets – Everything you’ve come to expect

Décriés par certains ( peut-être la fameuse arrogance Britannique qui agace ?)  , les Last Shadow Puppets ont pourtant produit un second album sacrément bon avec des compositions bien meilleures que leur premier effort. Outre le talent des compères Alex Turner / Miles Kane à pondre des mélodies accrocheuses , la production s’avère impeccable et les arrangements très classes . À savourer sans modération ..

http://www.thelastshadowpuppets.com/

6 – The Perfect English Weather – Isobar blues

En marge des Popguns , Wendy et Simon nous ont offert avec The Perfect English Weather et cet album , un très joli cadeau de fin d’année . On trouvera dans Isobar blues  une collection de ballades délicates et lumineuses  (  English Weather  est une petite  merveille ! ) ainsi que  des morceaux plus up tempo dans la grande tradition des groupes à guitares « ligne claire » . Le temps anglais est peut-être gris , humide sans doute mais aucunement chagrin .

https://theperfectenglishweather.bandcamp.com/album/isobar-blues

5 – Get Well Soon – Love

Afficher l'image d'origine

Un très bel album , long en bouche , qui se révèle au fil des écoutes .  Konstantin Gropper explore le thème de l’amour tout au long de ces 11 titres , un amour fait pour durer ! Les ballades sombres et romantiques alternent avec des morceaux pop plus enlevées mais tout aussi séduisants. Du travail d’orfèvre !

https://love-your-artist.com/vexations16/

4 – Whyte Horses – Pop or not

Afficher l'image d'origine

Mon coup de coeur de l’année ! Un album  aux influences pop sixties , au  psychédélisme coloré , vintage et moderne à la fois ! Originaire de Manchester , le groupe est accompagné d’une chanteuse française à la voix charmante et charmeuse . Malgré le nombre de titres ( pas moins de 17 ) , le tout s’écoute en boucle et sans lassitude ! Un vrai rêve jubilatoire en technicolor où l’on se replonge sans tarder dès la dernière note  terminée ..

3 – The Frank and walters – Songs for the walking wounded

Afficher l'image d'origine

Après 25 ans , rien n’a changé ou presque chez les Irlandais ! Sans doute un peu moins foufous qu’à leurs débuts  , Les Frank and Walters ont toujours le chic pour composer des mélodies accrocheuses  qui  émeuvent toujours autant (Fishes , Godess of Athena , Father …) tout en donnant envie de gigoter (We are the young men , Stages , 1234567 … ) Scandaleusement ignorés chez nous , Paul Linehan et sa bande forment pourtant un des groupes les plus attachants et sincères en activité.

http://www.frankandwalters.net/band/

2 – The Divine Comedy – Foreverland

 

Afficher l'image d'origine

Six longues années d’attente !!! Voilà ce que les fans de Neil Hannon ont dû endurer pour écouter la suite du génial et inépuisable » Bang goes the knighthood » , autant dire une éternité … Moins immédiatement séduisant que son prédécesseur , Foreverland finit par convaincre sans peine l’auditeur qui se délectera des compositions tour à tour éclatantes (Napoleon Complex , Catherine the Great) , légères (Funny Peculiar ) ou délicieusement  désuètes (I joined the Foreign Legion) du maître de la pop orchestrale . Et puis comment bouder son plaisir à l’écoute des petites merveilles que sont « The rescue » « The Pact » ou « The one who loves you ».

http://thedivinecomedy.com/

1 – Trashcan Sinatras – Wild pendulum

Afficher l'image d'origine

Avec ce 6 ème album , les écossais volent haut , très haut au-dessus du commun de la pop anglo-saxonne . Après presque 30 ans de carrière, les Trashcan Sinatras n’ont rien perdu de leur talent pour nous offrir une formidable collection de pépites mélodiques , lumineuses , le tout baignant dans une douce mélancolie dans laquelle on se complaît aisément. Cet album a quelque chose de merveilleux . Merveilleux à la manière d’un film de Frank Capra , chef d’oeuvre  de tendresse et d’humanisme. Avec les Trashcan Sinatras , « La vie est belle » , alors autant en profiter . ..

http://trashcansinatras.com/

Bilan Albums #2016 (15 –> 11)

 

15 -The Radio Dept – Running out of love

Afficher l'image d'origine

Pour son 4ème album , les Suédois délaissent les guitares shoegaze pour insuffler une pop synthétique et rêveuse.. avec toujours le même sens de la mélodie élégante qui s’insinue doucement dans les cerveaux .Le tout est servi par des paroles « engagées » politiquement contre la résurgence des idées nationalistes .

http://www.theradiodept.com/

14 – Wild Nothing – Life of pause

Afficher l'image d'origine

Il m’aura fallu plusieurs écoutes pour apprécier pleinement cet album . Une première écoute distraite me laissait un sentiment mitigé , agréable mais sans plus . Il eut été dommage de ne pas insister car les orchestrations , à dominante synthétique certes , se révèlent finalement plus riches et variées qu’il n’y paraît et la qualité des compositions font de ce disque une des bonnes surprises de l’année.

https://wildnothingct.bandcamp.com/

13 – Oscar – Cut and past

Afficher l'image d'origine

Une gueule d’ange , une voix de crooner , un mélange de tristesse et de nonchalance (peut-être ce qui a conduit la presse musicale à le comparer à Morrissey) et  surtout des chansons tout en équilibre entre efficacité et légèreté ! Un sans faute pour ce premier album du jeune Londonien qui livre une version résolument moderne de la Britpop .

12 – John Cunningham – Fell

Afficher l'image d'origine

La musique de John Cunningham est aussi rare que précieuse  ;  il aura fallu attendre 14 ans pour écouter un nouvel album de l’artiste anglais ! Un disque d’orfèvre aux compositions et aux arrangements magnifiques. On espère juste ne pas avoir à attendre 14 autres longues années pour écouter la suite !

 

https://hotpumarecords.bandcamp.com/album/fell

11 – The Magnetic North – Prospect of Skelmersdale

Afficher l'image d'origine

De la pop  majestueuse , de la folk céleste, une touche discrète  d’électronique et un tandem vocal harmonieux pour un voyage poétique et fantastique dans la cité de Skelmersdale . Magnétique de bout en bout.

http://www.symphonyofthemagneticnorth.com/

Bilan Albums #2016 (20 –>16)

 

20 – Hugo – Avalanche

Afficher l'image d'origine

Une  Avalanche de mélodies sucrées salées , douces et légères par un  artisan pop francais injustement ignoré et terriblement attachant.

https://lechanteurhugo.bandcamp.com/album/avalanche

19 – The Ocean Party – Restless

Afficher l'image d'origine

Les très prolifiques Ocean Party livrent une collection de classiques instantanés dignes de leurs glorieux aînés Austaliens (The Go-Betweens en tête ..).

18 – Andy Shauf  – The party

Afficher l'image d'origine

Volià un album qui nous aura  » réshaufé »  les oreilles et le coeur avec des mélodies moelleuses à souhait qui s’insinuent  au fil des écoutes pour vite devenir indispensables !

https://andyshauf.bandcamp.com/

17 – Blossoms – Blossoms

Afficher l'image d'origine

En provenance de Manchester , une flopée de tubes aux mélodies ultra efficaces  , des guitares et des claviers imparables , une voix nasillarde comme on les aime ! Un premier essai parfaitement transformé !

16 – Beach Baby – No mind no money

Afficher l'image d'origine

L’autre révélation Britpop 2016 ! Un sens de la mélodie irrésistible , des guitares acidulées et des chemises à fleurs remises au goût du jour ! Les Londoniens insufflent un vent de fraîcheur qui vous fera surfer sur la Tamise ..